Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2010

soiré de soutien au Tribunal Russell sur la Palestine

Bonjour,
Le Comité Belge d'Appui organise une Soirée de soutien au Tribunal Russell sur la Palestine le 09 octobre 2010 au Théâtre Molière à Ixelles de 18H30 à 23H00.

Au programme : musique, discours et vente aux enchères.
Nous comptons sur votre soutien!

Les fonds récoltés  contribueront à l'organisation de la seconde session internationale du Tribunal Russell sur la Palestine, qui se tiendra à Londres les 20, 21 et 22 novembre, et qui portera sur les Complicités des entreprises dans les violations des droits de l’homme, du droit international humanitaire et les crimes de guerre commis par Israël.

Belgium to Gaza

Mettez le cap sur un Gaza libéré, naviguez pour la justice!
UN BATEAU POUR GAZA


Cet automne, dans le but de briser le blocus, une délégation belge, faisant partie de la flottille internationale, naviguera vers Gaza.
Cette initiative émane de citoyens et est animée par le même esprit que celui de la Flottille de la Liberté : « Nous, citoyens du monde, nous faisons ce que nos gouvernements refusent de faire ! »



Nelson Mandela a dit: “It always seems impossible until it’s done”. (‘Cela semble toujours impossible avant d’être fait’).


Le respect des droits de l’homme en Palestine ne devrait pas sembler impossible. Mais sans action il n’y aura ni changement ni justice.

A Liège, lors des FETES DES SOLIDARITES, Samedi 9 octobre 2010 à Ans :
au stand de l’ABP Liège : soirée de soutien.

soutenez la délégation belge, faisant partie de la flottille internationale, qui naviguera vers Gaza, cet automne, dans le but de briser le blocus.

Spécialités palestinienne (gâteaux…) et artisanat.

Voir les …

Des universitaires israéliens ripostent à la tentative de passer une loi qui les criminaliserait

En publiant cet article et les deux précédents, je tiens à montrer que des forces de résistance agissent en Israël, qui est loin d'être un pays unis derrière ses responsables politiques, derrière la politique d'occupation, de colonisation et de guerre larvée continuelle à l'égard des palestiniens.  Je persiste à croire que ce sont ces forces de résistance qui sont l'avenir d'Israël et du Moyen Orient, et qu'il faut encourager. M. Simonis
Dimanche, 11 juillet 2010

Contrecoup à la menace de mettre hors la loi ceux qui soutiennent le mouvement de boycott destiné à mettre fin à la poursuite de l’occupation de la Cisjordanie.

Un contrecoup académique a surgi en Israël concernant de nouvelles propositions de loi, soutenues par le gouvernement Netanyahou, de criminaliser la poignée de professeurs israéliens qui ont soutenu ouvertement une campagne contre la poursuite de l’occupation de la Cisjordanie.

La campagne Boycott, Divestment and Sanctions (BDS) a rapidement acqui…

Zoabi : Ceci n’est pas la démocratie

La Knesset révoque les privilèges de la députée Zoabi
Article de Yael Branovsky 
13-07-2010
(Ynet/IsraelNews)

La Knesset a révoqué mardi les privilèges de la députée Hanin Zoabi, à cause de sa participation à la flottille pour Gaza, en mai.


Une majorité de 34 députés a voté en faveur de l’invalidation de son passeport diplomatique et pour la révocation de son droit à recevoir le financement de ses dépenses légales.
Une violente bagarre s’est presque produite entre députés arabes et juifs après la session. Zoabi a applaudi quand la décision de la Knesset a été annoncée, et le député Yoel Hasson s’est approché d’elle et lui a dit : « Vous serez bientôt une ex-députée. »

Hasson s’est joint aussi au député Carmel Shama en répondant aux députés arabes qui lançaient des cris de « fascistes » aux membres juifs de la Knesset.

"Il n’est pas étonnant qu’un état qui dénie à un million de citoyens arabes leurs droits élémentaires révoque aussi les droits d’une députée qui représente fidèlemen…

Artistes de la confiance

Extraits d'un article paru dans La Libre en janvier 2010
Elik et Dan n’ont pas 30 ans. Ils vivent dans un petit appartement qui leur sert de quartier général, situé dans un quartier bourgeois de Tel Aviv.

Dan est un "refuznik", un de ces soldats qui ont refusé de servir dans les territoires occupés. Il collabore depuis de nombreuses années avec Elik, et il me sert de guide. Il m’explique leur situation et leur combat. Leur association s’appelle "Les combattants de la paix", un nom paradoxal qui exprime bien l’intensité de leur lutte pacifique mais déterminée. Elle regroupe des soldats israéliens et des militants palestiniens qui refusent le recours aux armes, tant pour l’occupation que pour la résistance. Le mouvement des combattants de la paix regroupe une centaine d’activistes des deux camps.

Leur action a débuté en 2002. Un groupe de militaires, écœurés par les actions menées par Tsahal dans les territoires occupés, publie une lettre ouverte : "Le cour…