07 juillet 2006

Sans électricité ma fille va mourir

samedi 1er juillet 2006 par Al Faraby
A l’hôpital pour enfants Al Nasser, Loutfi Halaoua se tient près du lit d’Isra, sa fille de neuf mois, et prie pour que les coupures de courant dans la bande de Gaza n’affectent pas le respirateur artificiel qui la tient en vie.
"Sans électricité ma fille va mourir", explique-t-il.
Des responsables palestiniens du secteur de la santé affirment que les frappes israéliennes qui ont détruit la principale centrale électrique de Gaza ont mis en danger la vie de centaines de patients. Israël mène depuis mercredi 28 (...)
(pour la suite, http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=3198)

Aucun commentaire: